Daft Punk annule «The Colbert Report», remplacé par Bryan Cranston, Matt Damon et... Henry Kissinger

A.G.

— 

Hugh Laurie et Stephen Colbert se lâchent sur «Get Lucky» dans l'émission américaine «The Colbert Report».
Hugh Laurie et Stephen Colbert se lâchent sur «Get Lucky» dans l'émission américaine «The Colbert Report». — CAPTURE D'ECRAN/20MINUTES.FR

A défaut d’écouter Daft Punk jouer son single «Get Lucky» dans l’émission «The Colbert Report» mardi soir, les Américains ont pu voir le présentateur du show, Stephen Colbert, faire la danse du robot et s’adonner à un lipdub aussi ridicule qu’endiablé, accompagné de plusieurs personnalités.

Malheureusement pour les fans du duo français qui attendaient leur prestation avec impatience, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem Christo ont dû annuler leur venue à l’émission au dernier moment pour des questions d’exclusivité signée avec la chaîne MTV. Le contrat permettant aux Français d’apparaître à la télévision seulement lors des MTV Video Music Awards à la fin du mois. Stephen Colbert, qui se faisait une joie de les accueillir –et de booster l’audience de son émission– a préféré prendre la nouvelle avec humour à l’antenne. Pour notre plus grand bonheur.

Pour se consoler et continuer à divertir ses téléspectateurs, il s’est mis à se déhancher et à grimacer sur «Get Lucky». Le présentateur est rapidement rejoint par Hugh Laurie, puis Jeff Bridges, Bryan Cranston, Matt Damon, ainsi qu’une troupe de danseuses pour une prestation décalée désopilante.... Même Henry Kissinger est de la partie (pour appeler la sécurité!) Colbert finit par se trémousser sur le plateau d’«America’s Got Talent»…  pour se voir, sans surprise, attribuer des «rouges» de la part du jury. Heureusement que le ridicule ne tue pas.