La télé européenne s'envoie en l'air

©2006 20 minutes

— 

Deux astronautes de la navette Discovery ont réussi lundi, lors d'une deuxième sortie dans l'espace, la réparation complexe d'un mécanisme crucial pour la construction et l'entretien de la Station spatiale internationale (ISS).
Deux astronautes de la navette Discovery ont réussi lundi, lors d'une deuxième sortie dans l'espace, la réparation complexe d'un mécanisme crucial pour la construction et l'entretien de la Station spatiale internationale (ISS). — AFP/Nasa

La télé expédie un Européen dans l'espace. Label-Anim, une société française de production, prépare, avec l'Agence spatiale européenne « La station, l'ultime aventure ». « Une émission ludo-éducative qui sélectionnera un anonyme [la procédure de sélection est encore à l'étude] et lui offrira un voyage à bord du vaisseau russe Soyouz », explique son PDG Guillaume Galliot.

Pendant neuf mois, des mini-programmes quotidiens et quatre prime times diffusés par les chaînes publiques suivront, à la Cité des Etoiles au Kazakhstan, l'entraînement de vingt-cinq candidats, issus de chaque pays de l'UE. « Le gagnant sera désigné par un jury de professionnels, comme la spationaute Claudie Haigneré, précise Guillaume Galliot. Il n'y aura ni votes par SMS, ni procédures d'élimination, ce n'est pas de la téléréalité », poursuit-il. La production fait état de « contacts avancés avec France Télévisions, Channel Four en Grande-Bretagne, l'ARD en Allemagne, et la RAI en Italie ». La programmation de cette opération au budget de 30 millions d'euros est prévue pour 2008.

Alice Coffin