Vacances Fauchées (2/4): Cinq séries télé pour voyager sans quitter son fauteuil

TELEVISION Bien calés dans votre canapé, envolez vous pour Albuquerque, l'Angleterre ou New York...

Annabelle Laurent

— 

Aaron Paul (Jesse Pinkman) et Bryan Cranston (Walter White) au milieu du désert du Nouveau-Mexique.
Aaron Paul (Jesse Pinkman) et Bryan Cranston (Walter White) au milieu du désert du Nouveau-Mexique. — Frank Ockenfels 3/AMC

Cet été, hélas, pas de folles dépenses en prévision: vous n’avez pas le budget. Mais souriez, vous avez une télé. Ou un ordinateur. «20 Minutes» vous propose cinq séries pour voir du pays.

Le Nouveau-Mexique: «Breaking Bad»

Envie de chili et d’enchiladas, d’immenses étendues désertiques et de chaleur suffocante? C’est parti pour cinq saisons de «Breaking Bad», à voir ou revoir avant le tragique début de la fin, le 11 août sur AMC. A bord du van et labo d’amphétamines ambulant de Walt et de Jesse, traversez le désert de Chihuahaha et les rues d’Albuquerque, la capitale du Nouveau Mexique où le créateur Vince Gilligan et son équipe ont pris leurs quartiers depuis 2008… Dépaysement garanti avec cette photographie acidulée d’un des plus mythiques Etats des Etats-Unis, parcouru par le Rio Grande et la Route 66, entre Amérique du Nord et Amérique Latine. Pensez aux lunettes et crème solaire, le soleil y brille 310 jours par an. Et si c’est trop: vous pourrez toujours faire un plouf dans la piscine de Walter White.

Les plaines d’Islande: «Game of Thrones»

La description précédente vous a donné la nausée: pour vous, les vacances se passent au frais. Cette obsession unanime pour le pôle Sud est d’un has-been! Rien de tel qu’un peu de neige et verglas avec «Game of Thrones» -sur le tournage, les acteurs n’étaient pas franchement du même avis- qui vous emmènera au-delà du Mur, dans les landes désertiques d’Islande. Attendez-vous cependant à une légère hostilité des habitants… A regarder avec la clim’ à fond et un manteau de fourrure.

L’Angleterre: «Downton Abbey»

Vos trois passions: le thé, les scones, et l’accent british. Votre taux idéal d’activité en vacances: nul. Votre hôtel: cinq étoiles. Faites donc connaissance avec la famille Crawley, dont le quotidien à «Downton Abbey» (surtout dans la saison 1…) devrait satisfaire votre checklist. Avec un petit voyage dans le temps en prime, puisque la série commence en 1912. Et l’été prochain, quand les finances seront meilleures et que votre accent british sera au point, pensez à réserver une chambre au château de Highclere, dans le Hampshire, utilisé pour les tournages extérieurs.

New York: «Girls»

Non, vous n’avez pas vu New York sous toutes ses coutures dans «Sex and the city». Vacanciers citadins, amateurs de gratte-ciel, café latte et muffins sans gluten, «let us introduce you to» Hannah, Marnie, Soshanna et Jessa, pour une visite 50% hipster, 50% bobo de «la ville qui ne dort jamais». Entre une fête à Bushwick, l’appart de Marnie et Hannah à Brooklyn et celui de Soshanna et Jessa à Manhattan, vous aurez un bon aperçu. Et si vous vous y perdez, le Guardian a pensé à vous, avec cette carte du New York filmé par «Girls».

Boulotland: «Mad Men», «The Office», «Scandal», «The Newsroom»… 

C’est plus fort que vous. Même en vacances, impossible de décrocher du boulot. Douze ans de psychothérapie n’y ont rien changé, alors autant se faire plaisir avec une bonne dose de réunions, une bonne pile de dossiers et une (pas) bonne pause café instantané. De nombreuses séries vous attendent. «Mad Men» pour boire en prime un petit coup dans votre bureau (c’est les vacances après tout). «The Office» pour connaître Michael Scott. «Scandal» pour être un «gladiateur en costume». «House of Cards» pour prendre des leçons de manipulation. «The Newsroom» pour sauver le monde de l’ignorance sous les ordres d’un patron mégalo…