Endemol vaut 2,5 milliards d'euros

©2006 20 minutes

— 

2,5 milliards d'euros : c'est le prix auquel Endemol, leader mondial du divertissement audiovisuel, devrait, d'ici à la fin de l'année, être cédé par son principal actionnaire, Telefonica, selon des sources bancaires relayées par Reuters. Une bonne affaire, comparée aux 5,5 milliards d'euros dégainés par Telefonica en 2000 pour s'offrir le créateur de « Big Brother ». En lice pour le rachat : le groupe de Silvio Berlusconi, Mediaset, qui pourrait s'associer à John De Mol, le fondateur de la société. Time Warner et cinq fonds d'investissement sont aussi sur le coup. Après un an de tergiversations, la succursale française devrait faire partie de la vente. Un différend opposait, jusqu'en septembre, Telefonica et les actionnaires minoritaires d'Endemol France (Arthur et Stéphane Courbit) sur le prix de leurs parts. Ils auraient finalement touché 200 millions d'euros chacun.

C. B.