La rivalité gréco-turque dope l'audience

©2006 20 minutes

— 

Un « Survivor » patriotique. Grecs et Turcs s'affrontent jusqu'en décembre dans cette émission de téléréalité proche du « Koh-Lanta » de TF1. Les téléspectateurs peuvent suivre leur équipe nationale en Grèce sur Mega TV, et en Turquie sur Show TV. « Les producteurs surfent, à des fins commerciales, sur l'antagonisme historique entre nos deux pays, estime Dora Sari, journaliste indépendante à Athènes. C'est douteux, mais je ne crois pas que cela ait des répercussions politiques. » « Survivor » n'en est pas à son premier coup de pub. En septembre, pour la 13e édition de sa version américaine sur CBS, les candidats étaient répartis selon des critères ethniques. Une option abandonnée après quelques épisodes.

Sans délivrer de chiffres, Mega TV affirme, elle, que « grâce à ce dispositif, les audiences sont meilleures que lors des deux saisons précédentes ».

A. C.