Pierre Bergé menace «La Vie» pour ses positions contre le mariage pour tous

Alice Coffin

— 

Pierre Bergé lors d'un gala en faveur du mariage pour tous le 28 janvier 2013.
Pierre Bergé lors d'un gala en faveur du mariage pour tous le 28 janvier 2013. — REVELLI-BEAUMONT/SIPA

Pierre Bergé n’aime plus La vie. L’homme d’affaires, propriétaire du journal chrétien, menace de vendre le titre en raison de ses éditoriaux sur le mariage pour tous, révèle Les Echos.

La Vie fait partie du groupe Le Monde, dont Pierre Bergé est un des trois actionnaires. Mardi lors du conseil de surveillance du groupe, Bergé a dit qu’il était prêt à «abandonner»  L’hebdomadaire en raison des prises de position du directeur de la rédaction Jean-Pierre Denis dans ses éditoriaux.

 

Exemple de propos qui ont pu provoquer la colère de Pierre Bergé, défenseur des droits des LGBT (lesbiennes, gay, bi et trans) , « Le mariage gay marque une étape majeure dans un grand mouvement de déconstruction des normes qui, au bout du compte, risque de laisser l’individu désemparé, toujours plus fragile, exposé aux manipulations».
Pierre Bergé prend régulièrement position pour dénoncer les positions des journaux opposés à l’obtention des droits au mariage et à parentalité des homosexuels. Qu’il s’agisse d’articles parus dans Le Figaro :

Ou de publicités en faveur de La Manif pour Tous publiées par Le Monde, journal dont il est aussi propriétaire :