Benoît Poelvoorde éméché sur TF1: «J'ai bu un petit peu avant de venir»

TELEVISION En grande forme dimanche soir sur le plateau de TF1, l'acteur a mis Claire Chazal dans l'embarras...

A.L

— 

Benoît Poelvoorde et Kad Merad dimanche 30 juin 2013 sur TF1. 
Benoît Poelvoorde et Kad Merad dimanche 30 juin 2013 sur TF1.  — TF1

Accrochez-vous: Poelvoorde est difficile à suivre. Invité dimanche soir sur le plateau du 20h de Claire Chazal pour faire avec Kad Merad la promo de leur nouveau film, Le Grand Méchant Loup, l’acteur se lance dans une tirade aussi obscure qu’enthousiaste sur la fidélité amoureuse chez les hommes et la place de l’homme dans le couple, liés au sujet du film, qui met en scène trois frères confrontés à la tentation de l’adultère. «Mais comment on éprouve la solidité d’un couple sans l’avoir épruvé?... Eprouvé?», «La question c’est: qu’est-ce qui nous donne l’envie de se dire "Ah! Je continue!"».  Au bout d’un moment, conscient d’être peu clair, il se reprend: «C’est ce que j’essaie de vous expliquer mais comme j’ai bu un petit peu avant de venir!», avoue-t-il volontiers, face à un Kad Merad partagé entre l’amusement et l’embarras.

Embarrassée, Claire Chazal l’est tout autant, surtout quand elle interroge un instant plus tard Poelvoorde sur le machisme. Réponse de l’acteur: «On peut faire le même film sur les femmes. Imaginez qu’on fait la suite. Comment appelleriez-vous le film? Les petites cochonnes. Et là, on est dans un film à réseau parallèle». On la comprend: Claire Chazal a bien du mal à rebondir. A 2’50 sur cette vidéo.