Nonce Paolini souhaite le retour de «Koh-Lanta»

TELEVISION C'est ce qu'a affirmé le patron de TF1 sur le plateau de «C à vous» sur France 5...

A.L

— 

Mercredi, une source proche de l'enquête a indiqué qu'un courrier similaire était parvenu au PDG Nonce Paolini accompagnée d'une balle au siège de TF1 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).
Mercredi, une source proche de l'enquête a indiqué qu'un courrier similaire était parvenu au PDG Nonce Paolini accompagnée d'une balle au siège de TF1 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). — Patrick Kovarik AFP/Archives

«Moi aussi, j’aimerais bien que ça continue». Nonce Paolini partage l’avis du présentateur Denis Brogniart, qui tweetait la semaine dernière «J’espère que "Koh-Lanta" reprendra». Le PDG de TF1 s’est exprimé lundi soir sur le plateau de «C à vous» sur France 5, revenant sur les drames survenus lors du tournage de la 13ème saison du jeu d’aventure en mars dernier: le décès de Gérald Babin, suivi quelques jours plus tard du suicide du médecin Thierry Costa. «Une période extrêmement pénible», a commenté Nonce Paolini. «C’est une fatalité terrible qui s’est abattue sur "Koh-Lanta".»

Pour le décès de Gérald Babin, dont «la mort est malheureusement accidentelle», a estimé Nonce Paolini, «c'était la première épreuve. On n'était pas au bout de 10 jours, 15 jours d'épreuves. Donc on ne peut pas dire que l'émission est la cause de ce décès», a-t-il jugé. Et le PDG d’évoquer «le suicide de Thierry Costa, notre médecin, qui a été un déchirement pour tous. C'était un type formidable qui n'a pas supporté les critiques dont il a été l'objet».

«Oui, j'aimerais bien que ça revienne» a répété Nonce Paolini face à Alessandra Sublet. «C'est une émission exceptionnelle. De 7 à 77 ans, tout le monde la regarde. Par ailleurs, on avait fait 16 éditions sans qu'il y ait le moindre souci. Donc on ne peut pas imputer ni à notre imprudence ni à notre inconséquence ces drames que je regrette», a-t-il poursuivi.