«Taratata» va survivre sur Internet

Benjamin Chapon

— 

Nagui, l'animateur de Taratata.
Nagui, l'animateur de Taratata. — MEIGNEUX/SIPA

Jeudi soir, Nagui enregistrait ce qui devait être les derniers concerts de «Taratata». Après l‘annonce par Rémy Pfimlin de l’arrêt de la diffusion de l’émission musicale sur France 2 à la rentrée prochaine, l’animateur n’avait pas vraiment réagi.

Ce matin, dans une interview au Parisien donnée dans les coulisses de l’émission, Nagui annonce que «Taratata» continuerait bien et serait diffusé sur Internet. «On fait le pari d'enregistrer des émissions de même qualité et de les diffuser toutes les semaines sur Internet.»

En ligne et plus court

La première de ce «Taratata» 2.0 sera enregistrée le 10 octobre prochain lors d’un concert qui fêtera les 20 ans de l’émission, au Zénith de Paris. Les émissions seront ensuite régulières et plus courtes, 26 minutes contre 90 actuellement.

Nagui rappelle que l’émission réalise actuellement l’essentiel de son audience sur Internet et avec le système de replay. L'ultime numéro de «Taratata » version hertzienne sera diffusé le 5 juillet. Et apparemment l’enregistrement de l’émission a été épique.