Le public veut Taddéi mais regarde Bern

©2006 20 minutes

— 

Frédéric Taddeï a annoncé mardi qu'il animerait en septembre sur France 3 "une émission quotidienne culturelle, du lundi au jeudi, en deuxième partie de soirée", baptisée "Ce soir ou jamais".
Frédéric Taddeï a annoncé mardi qu'il animerait en septembre sur France 3 "une émission quotidienne culturelle, du lundi au jeudi, en deuxième partie de soirée", baptisée "Ce soir ou jamais". — François Guillot AFP/Archives

Sempiternel casse-tête de France Télévisions, le difficile mariage de l'exigence et de l'audience. « Les téléspectateurs nous réclament de la culture, de l'Opéra, du Pivot. Mais lorsqu'on satisfait ces attentes, ils ne suivent pas. On s'interroge... » avoue-t-on, perplexe, au sein du groupe public. Illustration ? « L'Arène de France » de Stéphane Bern, émission de France 2 critiquée pour la faible tenue de ses débats, réalise depuis la rentrée 23,7 % de parts de marché (PDM), soit 1,5 million de fidèles. Quand Frédéric Taddéi et son culturel « Ce soir ou jamais » sur France 3, stagnent à 7 % de PDM, soit 560 000 spectateurs. « Notre objectif se situait entre 10 et 12 %, précise Vincent Meslet, directeur des programmes de la Trois. Taddéi restera jusqu'en juin, mais l'ambition éditoriale peine à payer. » D'où quelques oscillations. L'émission culturelle « Ce soir ou jamais » sera aujourd'hui consacré à... Lorie et Sinclair. Et « L'Arène de France » recevra bientôt, en invité fil rouge, Bernard Pivot.

A. C.