«Taratata» remplacé par un magazine musical en septembre

TELEVISION Bruno Patino, numéro deux de France Télévisions a annoncé un nouveau magazine musical pour la rentrée….

Joel Metreau

— 

  									L'animateur Nagui au 15e Festival de Luchon, le 14 février 2013.
L'animateur Nagui au 15e Festival de Luchon, le 14 février 2013. — COLLET GUILLAUME/SIPA

La décision de supprimer «Taratata» et le retentissement pris cette décision a obligé France Télévisions a réagir rapidement. Bruno Patino, responsable des programmes et du développement numérique de France Télévisions,  a annoncé lundi matin sur son compte Twitter que «France 2 lancera un magazine musical en deuxième partie de soirée a la rentrée, trois fois par mois, et un Live de 80 minutes a la même heure une fois par mois. Et sans doute une séquence live dans son accès»… Cette émission serait accompagnée d’ «un dispositif numérique ambitieux», a-t-il précisé.

Cette annonce suffira-t-elle a calmé les milliers de téléspectateurs, dont la pétition en ligne pour le maintien de l’émission a réuni près de 60 000 signatures? En tout cas des musiciens continuaient d’afficher leur soutien.

Cette nuit, le chanteur Michel Polnareff de défendre sur Facebook l’émission: «On se prive d'une émission de grande qualité, d'un présentateur d'une grande intégrité et fou de musique», soit Nagui, «un exemple de gentillesse et [qui] a fait de sa profession, une passion».

De son côté, Nagui n’avait toujours pas officiellement réagi, mais se faisait l’écho sur Twitter des artistes qui déplorent la fin de l’émission.

Le slammeur Grand Corps Malade:

Les rockeurs de Skip the Use:

 Le groupe Tryo: