Quand la France passeau politically incorrect

©2006 20 minutes

— 

Le cinéaste polémiste Michael Moore, auteur du brûlot anti-Bush "Fahrenheit 9/11", espère sortir en 2007 son prochain film, consacré au système de santé américain, a-t-il annoncé dans un message en ligne lundi sur son site internet.
Le cinéaste polémiste Michael Moore, auteur du brûlot anti-Bush "Fahrenheit 9/11", espère sortir en 2007 son prochain film, consacré au système de santé américain, a-t-il annoncé dans un message en ligne lundi sur son site internet. — Matthew Simmons AFP/Archives

« Enfin, je ne ferai plus l'objet de sarcasmes sur notre frilosité dans les réunions internationales », jubile Patricia Boutinard Rouelle. Si la directrice des documentaires de la Deux se faisait titiller par les Anglo-Saxons, c'est parce qu'eux « brocardent depuis longtemps leurs gouvernants ! » Dès 1960, Richard Leacok avait filmé la campagne de Kennedy dans Primary. Depuis, Tony Blair ou George W. Bush ont subi de lourdes charges télévisées. L'ascension du Britannique a été méchamment disséquée par la BBC dans Les Années Blair. Quant à W, outre les attaques de Michael Moore, il a été victime d'un assassinat fictif dans La Mort d'un Président sur Channel Four. « Ce Chirac est le bienvenu, note Tania Rakmanova, réalisatrice de La Prise du pouvoir par Vladimir Poutine et de Spin Doctors. Pour ce film sur la com' politique, j'ai eu du mal à interviewer les Français. Jacques Séguéla voulait même empêcher sa diffusion ! »

A. C.