Des collaborateurs très oecuméniques

©2006 20 minutes

— 

« Je crois que l'équilibre gauche-droite a été respecté au sein de l'équipe ! », s'amuse Vincent Gazaigne, directeur de production de Chirac, chez Kuiv. Et pour cause, Patrick Rotman s'est entouré de Pierre Favier et d'Anne Fulda. A sa gauche donc, l'ancien chef du service politique de l'AFP. Nommé en 2000, il fut remercié en 2005, pour « ne pas avoir été docile avec le pouvoir en place », notaient alors les syndicats de l'AFP. A sa droite, l'ex-journaliste du Figaro et amie de Sarko. Une fois leur liaison révélée dans la presse à l'automne 2005, Anne Fulda a, « d'un commun accord », souligne Patrick Rotman, cessé de collaborer au documentaire. « Difficile dans ces conditions, souligne-t-il, qu'elle continue à mener certaines interviews. »

A. C.

C'est le temps pris par Valéry Giscard d'Estaing pour autoriser la diffusion de Partie de campagne. Il avait, en 1974, demandé à Raymond Depardon de le filmer pendant les mois précédant son élection. Jugeant le résultat peu flatteur pour son image, Giscard, propriétaire des images, interdira toute projection jusqu'en 2002.