A la mémoire d'Anna Politkovskaïa

©2006 20 minutes

— 

La journaliste russe d'opposition Anna Politkovskaïa, célèbre pour sa couverture très critique de la guerre en Tchétchénie, a été découverte assassinée samedi à Moscou.
La journaliste russe d'opposition Anna Politkovskaïa, célèbre pour sa couverture très critique de la guerre en Tchétchénie, a été découverte assassinée samedi à Moscou. — Jens Schlueter AFP/Archives

Modification express des programmes pour France 2 et Arte. Les deux chaînes rendent hommage à Anna Politkovskaïa, journaliste russe assassinée samedi. « Le moyen d'honorer sa mémoire était de pointer les difficultés des médias à exercer au pays de Poutine », souligne Emmanuel Suard, directeur adjoint des programmes d'Arte. Qui rediffusera demain, à 0 h 45, « Coca, la colombe de Tchétchénie », document dans lequel la journaliste confie que « c'est un miracle » si elle est « toujours en vie ».

La Deux avait, elle, de longue date, inscrit au sommaire de l'« Envoyé spécial » de ce soir un film de Manon Loizeau sur les soldats russes ayant combattu en Tchétchénie. « Anna Politkovskaïa, que je connais depuis des années, m'a aidée à rencontrer les témoins de mon docu », précise la rédactrice, qui racontera en plateau comment la journaliste russe se sentait en danger. « Il y a encore quelques semaines, elle me confiait combien elle craignait pour sa vie et pour celle de ses enfants. »

Raphaëlle Baillot