Quel avenir pour Nabilla Benattia, la bimbo brune des «Anges 5»?

TELEVISION La jeune femme de 21 ans, qui fait parler d'elle depuis des semaines pour ses répliques cultes dans la téléréalité d'NRJ 12, a donné quelques pistes jeudi soir sur le plateau du «Grand Journal» de Canal +...

Emilie Cazal

— 

Nabilla Benattia («Les Anges de la téléréalité 5») au Grand Journal de Canal+, le 11 avril 2013.
Nabilla Benattia («Les Anges de la téléréalité 5») au Grand Journal de Canal+, le 11 avril 2013. — CAPTURE D'ECRAN/20MINUTES.FR

Maintenant que Nabilla Benattia est rentrée de Miami, où elle participait au tournage des «Anges de la téléréalité 5», que va faire la bimbo? La jeune femme, devenue célèbre pour son «allô quoi, t'es une fille t'as pas de shampoing», compte bien rester sous le feu des projecteurs.

La Suissesse, qui a accordé sa première interview télévisée au «Grand Journal» de Canal + jeudi soir, a confié qu’à présent elle souhaitait s’épanouir dans la mode, la télévision et même… le cinéma, en confiant qu’elle adorait «tout ce qui est caméra».

Plusieurs projets télé en préparation

Pour le moment, c’est surtout l’option télévision qui s’offre à Nabilla Benattia. «Je vais avoir ma propre téléréalité. On va me suivre au quotidien, me filmer et me voir réaliser mes rêves», a-t-elle révélé à Michel Denisot et à Daphné Bürki. La Grosse Equipe, qui produit «Les Anges de la téléréalité», a déposé deux titres d’émissions, «Allô Nabilla, la vraie vie de la famille Benattia» et «Nabilla cherche l’amour». La bimbo a également l’intention de jouer dans la scripted-reality «Hollywood Girls» diffusée sur NRJ 12. Pour le moment, l’ancienne candidate de «L’amour est aveugle» reste donc dans le même registre.

Dans les pas de Kim Kardashian

Mais Nabilla Benattia est ambitieuse. A 21 ans, elle souhaite suivre le même chemin que son modèle, Kim Kardashian, qu’elle a pu admirer de ses propres yeux remplis de larmes à Miami. Leur rencontre, hilarante à regarder, a été diffusée mardi dernier dans «Les anges de la téléréalité 5» au cours d’une émission spéciale. En plus d’être une starlette de la téléréalité aux Etats-Unis, Kim Kardashian est une femme d’affaires très avisée. Nabilla, qui «connaît par coeur» toute la vie de son idole, l’a bien compris.

C’est ainsi que la Genevoise a déposé à l’Institut national de la propriété intellectuelle (Inpi) sa marque «allô quoi». «J’ai vu que ça amusait tout le monde et que plein de gens s’en servaient et je me suis dit autant la déposer, comme ça ça reste ma petite phrase culte et elle est à moi», a-t-elle expliqué sur le plateau du «Grand Journal». «Je n’ai pas envie un jour qu’il y ait un aspirateur qui s’appelle «allo Nabilla»». 

De futures collaborations avec des marques

La jeune femme a confié qu’«énormément de marques souhaitent travailler» avec elle. Dans la téléphonie, pour des shampoings ou encore des vêtements. «Je suis en train de faire un peu le tri, de regarder ce qui me plaît», a-t-elle ajouté. Désormais secondée par une attachée de presse, Nabilla Benattia prend donc son temps pour faire les bons choix. Ce n’est pas pour rien qu’on la surnomme déjà la Kim Kardashian française.

Les médias s’arrachent la jeune femme à la plastique remarquée depuis plusieurs semaines. Mais combien de temps le public s’intéressera à ses péripéties? Si ses projets à la télévision et dans la mode venaient à échouer, on lui souhaite un avenir plus radieux que celui de certaines de ses consoeurs, comme Loana, qui a sombré dans la dépression. Elle pourrait peut-être faire comme Jean-Pascal, ex-candidat de la «Star Academy», que le public a l’occasion de voir de temps en temps dans des téléfilms de TF1, ou comme Nadège, ancienne de «Secret Story», comédienne dans la nouvelle série «Sous le soleil». Plus trash, elle pourrait accepter de poser nue en une de magazines pour adultes, comme cela s’est déjà vu pour d’anciennes candidates de ce type d’émissions. Ou bien tomber définitivement dans l’oubli à l’instar de Marjolaine, qui avait pourtant beaucoup fait parler d’elle après «Greg le Millionnaire». La téléréalité, cet univers impitoyable.

Nabilla Benattia au «Grand Journal» de Canal +

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
LE GRAND JOURNAL du 11/04/13 - La Suite avec Nabilla Benattia et La Femme