Amanda Lear, non à « Nice People »

© 20 minutes
— 

« En tournage, je suis insupportable avec l’éclairage », lance Amanda de sa voix rauque. Vendredi dernier, l’ex-égérie de Dali était avec Match TV à Marrakech, au Maroc. Dans les jardins de la Mamounia, le célèbre palace, la sculpturale blonde enregistrait le dernier « Tendance Amanda » de la saison, son magazine fashion et olé-olé : « Le titre de l’émission est un peu prétentieux, car je ne suis pas une spécialiste de la branchitude ! » Parallèlement à la télé française, elle fait également le bonheur des Italiens avec un divertissement sur les années 80 pour la RAI. Un concept copié, selon elle, par M6 et Castaldi. Animatrice, chanteuse, mannequin, peintre... mais qu’aimerait faire Amanda Lear ? « Un programme drôle et satirique, pour mettre du “moi” dedans, ou une émission de voyage. Mais si un jour j’accepte d’être mal payée et de rester six mois à Paris, je ferais du théâtre ». Pas « Nice People ». Elle a décliné l’invitation de TF1 : « Me retrouver avec de jolies filles, sans maquillage au réveil, impossible. Encore s’il y avait Brad Pitt ou Antonio Banderas ! ». A. R.