Audiences télé: «Section de recherches» en tête, très bon démarrage pour «Real Humans»

TELEVISION La série française compte plus de 7 millions de fans...

A.L

— 

© Johan Paulin

«Section de Recherches» a toujours autant de succès. Près de 7,2 millions de téléspectateurs étaient réunis jeudi soir devant la série française diffusée sur TF1, soit 26,9% du public. Le numéro d’«Envoyé Spécial» consacré, entre autres, aux drogues de synthèse place France 2 en seconde position, en rassemblant près de 3,2 millions de téléspectateurs (12,1% de pda).

Bon début pour les hubots

Sur la troisième marche du podium, «Body of proof», la série d’M6 portée par Dana Delany [Elle nous racontait son rôle par ici], rassemble 3 millions de téléspectateurs soit 11,1% du public. Tom Hanks et son ballon «Wilson» avaient sur France 3 la compagnie de 2,8 millions de téléspectateurs. Seul au monde obtient 11,3% de pda.

«Real Humans», la nouvelle et superbe série suédoise d’anticipation diffusée par Arte a suscité la curiosité d’1,3 million de téléspectateurs, soit 5% du public. C’est un beau début pour les «hubots», ces êtres à l’apparence humaine dotés de circuits électriques et programmes numériques internes.

«Les "hubots" valent comme métaphore pour à peu près tout, comme le font les vampires de «True Blood». L’immigration, l’homosexualité, sur tout cela on peut dire beaucoup plus de choses avec les "hubots" que dans une série réaliste», nous explique ici Lars Lundström, le créateur de la série. Pour les retardataires, les deux premiers épisodes (la saison 1 en compte 10) sont disponibles sur le site d’Arte.

Sur les autres chaînes, W9 franchit également la barre du million grâce au match Benfica-Newcastle.

Les «Anges» au paradis des tweets

Les «Anges de la télé-réalité 5» conservent leur leadership sur Twitter, en inspirant 78.483 tweets selon Mesagraph, l’Observatoire de la TV Sociale. Toujours sur NRJ12, le magazine «Tellement vrai» suscite  36.041 tweets, et se place légèrement devant «Touche pas à mon poste» de D8 (35.096 tweets).