«Villemin» sans avant-première

©2006 20 minutes

— 

Michel Villemin et Marie-Ange Laroche ne verront pas le téléfilm l'Affaire Villemin avant les téléspectateurs de France 3. Hier, le tribunal de Nancy a jugé cette demande contraire à la liberté d'expression. L'oncle de Grégory, retrouvé mort en 1984, et la veuve de Bernard Laroche, tué en 1985 par le père de l'enfant, avaient requis un visionnage de peur que la fiction ne leur porte préjudice. « Nous nous attendions à cette décision, note Alain Behr, avocat de Michel Villemin, mais s'il nuit à mon client, ce film sera attaqué à la diffusion. » Patience : cette dernière devrait avoir lieu « après la fin de l'année », précise la Trois.