Bernard de la Villardière: «Moi qui ai fait le tour des putes de la planète, elles sont toutes belles à l'intérieur»

TELEVISION L'animateur d’«Enquête exclusive» avait vraisemblablement un peu forcé sur le vin ce week-end sur Paris Première...

A.L

— 

Bernard de la Villardière dans «17e sans ascenseur»
Bernard de la Villardière dans «17e sans ascenseur» — Paris Première

Cette émission «17e sans ascenseur» offre décidément des pépites. Après le clash Hondelatte/Dave, voilà un Bernard de la Villardière en très grande forme. Invité dans l’émission de Laurent Baffie ce week-end, le journaliste, déjà sujet du Tumblr culte «Bernard, French journalist», a surpassé les attentes de ses détracteurs.

«Je suis le seul présentateur qui est plus fort que sa case. On estime à M6 que les émissions sont plus fortes que les animateurs. Moi je suis plus fort que mon émission. Je suis un concept à moi tout seul», lance t-il d’abord sans ciller face aux autres invités interloqués. Il se reprend: «On peut déconner ici, non? Détendez-vous les gars…»

«Les femmes me disent qu’au fur et à mesure, j’ai une voix de plus sensuelle. Ce qui rattrape le physique qui s’égare…», poursuit un peu plus tard l’animateur, qui s’exclame, alors que sa phrase fait rire deux femmes présentes sur le plateau: «Mais depuis quand les domestiques interviennent?»

«Toutes les putes sont des Miss»

Mais l’animateur se surpasse au moment où Baffie lui lance «Tu es putologue de formation (...) Il y a beaucoup de Miss qui deviennent putes ?» La Villardière prend alors un air inspiré pour déclamer très sérieusement, face à une Marine Lorphelin (Miss France 2013) visiblement sceptique: «Toutes les putes sont des Miss. Je vais te dire, moi qui ai fait le tour des putes de la planète, elles sont toutes belles à l’intérieur.»

Le journaliste explique ensuite avoir «beaucoup hésité avant de venir». «Ma femme m’a dit ‘’Ne va pas chez ce con d’une vulgarité totale’’», dit-il à Baffie. «Mais mes enfants m’ont conseillé ‘’Tu y vas et tu racontes des blagues un peu salaces.’’» L’animateur s’exécute donc en enchaînant deux blagues qu’on vous laisse apprécier:


Le dîner trop arrosé de Bernard de la Villardière par puremedias