Comparution anticipée pour «Marie Besnard»

©2006 20 minutes

— 

Les audiences de « Marie Besnard » ne devraient pas empoisonner la vie de TF1. A l'affiche ce soir à 20 h 50, cette fiction, qui met en scène la « bonne dame » de Loudun sous les traits de Muriel Robin, a déjà, le 16 septembre, séduit Belges et Helvètes. « Sur la RTBF, le film a fait 18 % de parts de marché, contre 15 % d'habitude », note Yves Bigot, directeur de la chaîne publique belge. En Suisse, ce score a atteint 28 % : « L'indice de satisfaction fut de 5,3 sur une échelle de 1 à 6 », précise Alix Nicole, chargée de la fiction sur la TSR. Il est fréquent que nos voisins aient la primeur des téléfilms de prestige. « Ici, on capte les canaux français, répond Yves Bigot. Il serait suicidaire de passer la même chose qu'eux en même temps ! Par contrat, nous programmons en amont quand nous coproduisons ou achetons des formats hexagonaux. » Pour les Français, ces anticipations permettent d'adapter la voilure. En novembre, France 2 avait différé la diffusion des « Rois Maudits », après leur flop belge.

R. Baillot