Le sport convaincu de dopage sur France 3

©2006 20 minutes

— 

« On aurait pu mourir, on sentait pas la fatigue. » Ce témoignage d'un retrai-té du foot italien émaille l'enquête que « Pièces à conviction » con-sacre au dopage, ce soir à 23 h 25. Les dérives des apprentis sorciers du foot ou du cyclisme ont donné lieu à un mois d'investigations. Rare, tant les cadors du sport rechignent à ce que les journalistes fouillent leurs poubelles.

« Ce travail aurait été impossible ailleurs que sur le service public, affirme le rédacteur en chef, Pascal Richard. Une chaîne qui paie une fortune les droits de diffusion fera l'impasse sur les dessous du foot. » Une pierre dans le jardin de TF1 et de Canal+. « Il y a des années, ajoute-t-il, j'ai chapeauté un doc sur la corruption dans le foot et un confrère du privé m'a dit “Bravo les gars, on n'aurait jamais pu faire ça chez nous”. » Pour Philippe Lafon, Monsieur Cyclisme de France Télévisions, « les affaires sont si nombreuses qu'elles n'éveillent plus notre curiosité journalistique ».

R. Baillot