Votre week-end télé: «Splash» et «The Voice» vont encore faire du bruit et donner de la voix à TF1

TELEVISION France TV de son côté envisage de répliquer aux «Splash» et «The Voice» de TF1 par la qualité de ses «Empreintes» et de «Berthe Morisot»…

Stéphane Leblanc

— 

Marine Delterme dans "Berthe Morisot", de Caroline Champetier.
Marine Delterme dans "Berthe Morisot", de Caroline Champetier. — Pimentel/FTV

Vendredi 15 février

«Splash» n’a pas fait plouf, vendredi dernier. Et il n’y a aucune raison que le nouveau jeu de TF1 plonge ce vendredi à partir de 20h50, du moins son audience! Car les candidats, de Danièle Evenou à Jean-Luc Lahaye, eux, vont encore devoir affronter leur peur du vide avant de se mettre à l’eau. Si par malheur vous deviez manquer ce grand moment de divertissement sous le prétexte d’un dîner chez belle-maman, vous pouvez toujours suivre «Splash» discrètement sur Twitter, car c’est aussi là que ça se passe.

Une excellente actrice, Bernadette Lafont, doublée d’une sacrée bonne femme, comme dirait Claude Chabrol! La collection «Empreintes» de France5 consacre un documentaire à 21h30 à celle qui fut l’une des grandes égéries de la Nouvelle vague, de Truffaut à Eustache et Zucca…  Avec la gouaille qu’on lui connaît, elle raconte sa vie, son œuvre, son drame –le décès de sa fille Pauline- tout en répondant aux interventions futées des cinéastes André S. Labarthe et Luc Béraud. Vivifiant.

Samedi 16 février

Ivresse de femmes et de peinture à 20h45 sur France3, grâce au téléfilm de Caroline Champetier sur «Berthe Morisot», première peintre impressionniste, dont nous avions évoqué la volonté d’émancipation lors d’une expo l’an dernier. Ce n’est sans doute pas un hasard si c’est une femme qui réalise le film, une chef op’ de renom qui s’y connaît en qualité d’image. Le film donne d’autant plus envie que c’est Marine Delterme qui incarne la première des femmes peintres de l’ère moderne, et Malik Zidi un Edouard Manet, avec qui Berthe cultiva une certaine ambiguïté.

Mais le vrai –le seul?- grand événement télé du week-end, il est (comme vendredi) sur TF1 : «The Voice», le télécrochet de Nikos Aliagas avec ses aspirants grands chanteurs de demain. Dans ce troisième épisode de la seconde saison, très suivie comme l’an dernier sur les réseaux sociaux, les auditions à l’aveugle se poursuivent… Succès assuré!

Dimanche 17 février

Succès surprise de l’année 2010, L’Arnacoeur, diffusé à 20h45 sur France2, vaut pour son duo improbable et pourtant bourré de charme: Romain Duris dont la profession consiste à briser les ménages et Vanessa Paradis, sa victime idéale. Un scénario malin transforme le film de Pascal Chaumeil en remake de L’Arroseur arrosé, de Louis Lumière. En plus moderne et glamour, bien sûr! Extrait.

Elle est loin l’époque ou le bon film du dimanche soir était systématiquement diffusé sur France3. Ce soir, on n’est pas obligé de rester éveillé jusqu’à 0h10 pour Le Sang à la tête, de Gilles Grangier. Les insomniaques devraient toutefois apprécier cette adaptation très correcte de Simenon avec Gabin, plus rancunier que jamais face à l’adversité, avec des mots plein la bouche, signés Michel Audiard.