France 3 relance la médiation médiatique

©2006 20 minutes

— 

France 3 toujours plus proche. La chaîne lance, demain à 12 h 50, « On peut toujours s'entendre », un mag hebdo visant à informer le quidam embourbé dans un conflit. Pataquès administratifs, professionnels ou locatifs seront auscultés par des experts ès dénouements de litiges. A eux de livrer des clés pour régler ces contentieux. Un concept très « service public » voulu par le président de France Télévisions, Patrick de Carolis.

« Nous partirons de cas précis, pour répondre aux SMS et mails des téléspectateurs, note l'animatrice Laurence Bobillier. Mais nous ne remplaçons pas les instances publiques. » Et pour cause : elles collaborent à l'émission ! Carolis a signé mardi un accord avec le médiateur de la République, Jean-Paul Delevoye. Ses services suggéreront des sujets et ouvriront leurs portes aux journalistes. Gage de sérieux pour la Trois et bon plan pour Delevoye : « Plus je m'exprime dans les médias, plus mes propositions sont prises en compte par le gouvernement ! », jure-t-il. Même les médiateurs ont besoin de relais...

Christel Brigaudeau