Les JT changent de forme pour soigner le fond

©2006 20 minutes

— 

A huit mois des élections, les chaînes relookent leurs journaux télévisés. Dans la foulée de TF1 et de France 2, dont les JT ont respectivement fait peau neuve les 27 août et 4 septembre, France 3 étrenne aujourd'hui le nouvel habillage de l'info régionale et nationale. Après trois ans de statu quo, le changement sera plus cosmétique que chirurgical. « Nous n'avons pas touché aux décors, précise Paul Nahon, directeur de l'info. C'est juste une évolution par petites touches. » Fini le bandeau noir en bas de l'écran, place désormais à l'orange. Quant aux titres, ils défileront sur un fond lumineux, en lettres capitales et en bleu. Un code couleur qui fait loi en matière d'info. « Le bleu inspire la neutralité, il évoque l'horizon et l'espace », décrypte Philippe Désert, décorateur qui a lifté les JT de la Une. « Ces perceptions sont culturelles, ajoute-t-il. Les Allemands, eux, déclinent souvent l'info en vert. »

Des deux côtés du Rhin, les JT se veulent fiables.Pour souligner cette intention, « les tables de présentation sont en bois, poursuit Philippe Désert. Ce matériau symbolise le sérieux, il se réfère à la bibliothèque et à la compréhension du monde. » Ces exigences, Franck Felleman, créateur du plateau new-look de France 2, les a exprimées via la technologie : « Les écrans disséminés révèlent une plus grande ouverture. Et le décor en perspective, sans fond matérialisé, confère de la profondeur. »

Soucieuse, elle aussi, de « donner plus de clarté à une actualité qui se complexifie », dixit Paul Nahon, la Trois assortira ses sujets de cartes et d'infographies. Dans le même esprit, les vignettes de lancement des reportages seront agrandies. Voilà pour le visuel, l'audio suivra bientôt : encore quelques séances de mixage et les nouveaux génériques des JT de France 3 seront fin prêts. « Le cahier des charges insistait sur des valeurs de convivialité et de proximité, note René Aubry, le compositeur sollicité. J'ai utilisé des percussions, de la guitare et du bandonéon. L'effet est poignant, mais pas dramatisant : les nouvelles annoncées sont suffisamment dures. » En janvier, la chaîne devrait finaliser sa mue et dégainer des décors tout neufs.

Sébastien Lernould