Le docu fait un grand bond en avant sur Arte

©2006 20 minutes

— 

Une longue (dé)marche. Il a fallu quatre ans au documentariste Adrian Maben pour réunir les images et interviews de Mao, une histoire chinoise, produit et diffusé, ce soir et demain à 20 h 45, par Arte. « Les Chinois réécrivent sans cesse leur histoire et ne tenaient pas à ce qu'on s'en empare, explique Adrian Maben. J'ai mis six mois pour accéder à l'institut d'archives audiovisuelles. » Bonne surprise, celles-ci se révèlent « très riches ». Le hic : certaines d'entres elles, « liées notamment à la Révolution culturelle, ne doivent pas sortir du pays ».

Aidée de Philip Short, biographe du Grand Timonier, l'équipe a récupéré d'autres images aux USA ou à Moscou. Le résultat final a été présenté en juillet aux dirigeants chinois. « Ils étaient blêmes, souligne Adrian Maben. Et souhaitaient obtenir des coupes. » Arte n'a pas cédé. Le film a déjà été acheté par plusieurs pays. L'Etat chinois, lui, dispose, selon le contrat passé avec la production, des droits de diffusion pour son territoire. De là à en faire usage...

Alice Coffin