L'oeuvre de Günter Grass n'est pas diminuée par les révélations sur le passé de son auteur, a jugé jeudi le romancier britannique Salman Rushdie, qui garde son amitié à l'écrivain allemand.
L'oeuvre de Günter Grass n'est pas diminuée par les révélations sur le passé de son auteur, a jugé jeudi le romancier britannique Salman Rushdie, qui garde son amitié à l'écrivain allemand. — Deshakalyan Chowdhury AFP/Archives

Télévision

La confession de Günter Grass sur Arte

L'affaire passionne outre-Rhin. Arte diffuse demain à 0 h 15 l'interview accordée par Günter Grass à la chaîne ARD le 17 août. Le Prix Nobel de littérature s'y explique sur son bref engagement dans la Waffen SS. Et sur le caractère tardif de cette ré...

L'affaire passionne outre-Rhin. Arte diffuse demain à 0 h 15 l'interview accordée par Günter Grass à la chaîne ARD le 17 août. Le Prix Nobel de littérature s'y explique sur son bref engagement dans la Waffen SS. Et sur le caractère tardif de cette révélation, faite le 12 août dans les colonnes du Frankfurter Allgemeine Zeitung. « Je lui ai d'emblée demandé pourquoi il ne l'avait pas dit plus tôt, car le débat porte sur ce point, souligne Ulrich Wickert, le présentateur star d'ARD. Il a répondu, mais indirectement. »

Ami de Grass, il a obtenu son accord pour cette exclusivité télé en juin. « Nous n'avons réuni que 1,5 million de téléspectateurs, mais cela a fait la une des journaux », poursuit-il. Actionnaire d'Arte, ARD a cédé les droits de l'entretien « pour une somme modique », précise la chaîne franco-allemande, qui consacrera une Thema à l'écrivain en 2007.

A. C.