Avec D8, Canal+ voit clairement grand

MEDIAS Canal+ a présenté ce jeudi soir la programmation de D8, sa nouvelle chaîne gratuite...

Alice Coffin

— 

Bertrand Méheut a dévoilé jeudi soir la programmation de D8.
Bertrand Méheut a dévoilé jeudi soir la programmation de D8. — A. GELEBART / 20 MINUTES

«Devenir la grande chaîne qui monte.» Bertrand Méheut l’a dit tout en causticité et référence (le célébrissime slogan de M6 était «la petite chaîne qui monte») mais le ton était donné. C’est sous le signe du «grand» que Canal+ a présenté ce jeudi soir les programmations de D8 et de D17, ses chaînes en clair qui commenceront à diffuser le dimanche 7 octobre à la place des actuelles Direct 8 et Direct Star.

Un «grand jour dans l’histoire de Canal+» a précisé le DG, Rodolphe Belmer pour cette «grande chaîne généraliste» que se veut D8 («le morceau de choix» dixit Ara Aprikian, directeur des programmes, qui a un brin évincé D17). Et ce grâce à une solide offre en cinéma  et en séries (Braquo, Engrenage, Pigalle la nuit, The Borgias) et à au recrutement de personnalités.

Maurane, Manoukian et Sinclair pour le retour de «la Nouvelle Star»

 Première de ces personnalités à monter sur scène, Cyril Hanouna revient avec un «Touche pas à mon poste» renforcé (Gérard Louvain ou Alexia Laroche Joubert ont rejoint l’équipe) et présentera aussi «Nouvelle Star». Car le télé-crochet revient sur D8. Au jury Sinclair, André Manoukian, Maurane et Olivier Bas.

Autre bande, celle de Laurence Ferrari, ex-présentatrice du 20h de TF1,qui a expliqué avoir eu envie d’un «projet plus joyeux, plus collectif». Elle animera «Grand 8», un talk-show réunissant, entre autres, Roselyne Bachelot que Ferrari a qualifiée d'«plus libre et plus rigolote des femmes politiques» et Audrey Pulvar. Commentaire de la première sur la seconde: «Audrey je pensais que c’était plutôt CSG Chieuse Susceptible et Grande Gueule. Et en fait elle est ISF Intelligente, sensible et fougueuse.»

Au rayon info, Guy Lagache, deux magazines, et le JT qui sera animé par Daphné Roulier. Et puis, un jeu aussi: «Amazing Race.» Termes employés pour décrire le programme: «Du grand spectacle», «des émotions bigger than life» pour «la plus grande course autour du monde». Canal+ passe en clair pour en mettre plein la vue.