Téléréalité: Endemol doit rembourser un million d'euros à Alexia Laroche-Joubert

A.G.

— 

L’émission «Dilemme», produite par Alexia Laroche-Joubert, a-t-elle copié «Secret Story», produite par Endemol? Non, a estimé mercredi la Cour d’appel  de Paris, rapporte Le Parisien. La société ALJ (initiales d’Alexia Laroche-Joubert) était dans le viseur d’Endemol depuis la diffusion de «Dilemme» en 2010 sur W9. Pour la boîte de production, la téléréalité d’enfermement est une copie conforme de la sienne, «Secret Story».

Endemol, qui a par ailleurs été l’employeur d’Alexia Laroche-Joubert jusqu’en 2008, doit aujourd’hui  rembourser à sa société (ALJ) le million d’euros qu’elle avait dû lui verser à la suite d’un premier jugement du tribunal de commerce, indique Le Parisien. Selon la cour d’appel, ALJ n’a commis «aucun acte de concurrence déloyale ou parasitaire» vis-à-vis de son ancien employeur, qui doit également lui verser 100.000 euros pour les frais de justice.

La principale intéressée a confié au journal: «C’est une délivrance. J’ai été calomniée. Le jour du premier jugement, ils ont saisi tous mes comptes. Si je n’avais pas eu d’actionnaires pour m’épauler, j’aurais dû licencier et mettre la clé sous la porte.»