La région Alsace a la cotesur les réseaux sociaux

— 

Que les collectivités territoriales soient présentes et actives sur le Web et les réseaux sociaux, ça n'a (désormais) rien de nouveau. Mais à ce jeu-là, il semblerait que le conseil régional d'Alsace se distingue.
Dans une récente étude, effectuée par l'agence de communication Adverbia qui évaluait la présence des collectivités territoriales sur les réseaux sociaux, la région fait effectivement figure de bon élève en obtenant la note de 19,6 sur 20 (soit 105 points sur les 107 possibles) pour la qualité de sa page Facebook.
Une note qui la propulse alors en tête de ce classement, devant les conseils régionaux d'Auvergne (avec une note de 16,4 sur 20) et de Picardie (15,5 sur 20).
Outre le nombre de « fans » (3 004 personnes lundi soir), l'agence Adverbia a mesuré, dans son étude, le taux d'engagement des ces derniers, la fréquence des publications ainsi que la diversité (texte, photo, vidéo) et la nature des contenus.
Dixième en nombre de « fans », ce sont donc ces caractéristiques qualitatives qui ont permis au conseil régional de se hisser au sommet : son taux d'engagement est d'un peu plus de 10 % et l'alternance des formats de publication est jugée « forte » selon le rapport de l'agence de communication. En moyenne, 10 actualités sont publiées de façon hebdomadaire sur la page du conseil régional.
Première sur Facebook, la région Alsace est également récompensée pour son activité sur Twitter*, autre réseau sur lequel s'est penchée l'agence Adverbia. Dans ce second classement, la Région décroche la médaille de bronze. Le trio de tête reste d'ailleurs inchangé, seules les places sur le podium changent : la Picardie et l'Auvergne surclassent cette fois-ci l'Alsace.
* @regionalsace