STRASBOURG - Le GCO écarté mais dans l'actu

— 

Plombé mercredi par le ministre des Transports Frédéric Cuvillier, le GCO était au cœur des discussions hier du conseil de CUS. Pour l'association GCO Non merci, « c'est un grand soulagement, mais maintenant, il faut trouver de vraies solutions, souligne Dany Karcher, du collectif. On est anti-GCO mais pas pro-bouchons ! On a fait une demande officielle pour être associés à la réflexion. » Depuis deux jours, certains lobbys passent à l'attaque et il n'est pas dit que le projet autoroutier soit tout à fait enterré.S.R.