Un chèque pour l'après tsunami

©2006 20 minutes

— 

Le conseil général du Bas-Rhin a remis, hier à Strasbourg, un chèque de 100 000 e à l'association SOS Village d'enfants. Il permettra de faire fonctionner (pendant dix ans) sept des quinze maisons familiales construites à Pondichéry (Inde) pour accueillir 150 enfants victimes du tsunami du 26 décembre 2004. SOS Village d'enfants, présente en Asie depuis une quarantaine d'années, prend en charge les fratries confiées à l'assistance publique.