STRASBOURG - EDF investira bien à Fessenheim

— 

Les travaux prévus par EDF à Fessenheim, avant la présidentielle, seront menés à bien malgré la volonté annoncée de François Hollande de fermer la centrale. Son directeur Thierry Rosso a confirmé, lundi, un investissement de 20 millions d'euros afin de répondre à une quarantaine de prérogatives dressées, en juillet dernier, par l'Autorité de sûreté nucléaire. Si celles-ci sont remplies avant le 30 juin 2013, l'organisme devrait autoriser EDF à exploiter le réacteur n°1 du site pendant dix années supplémentaires. P. W.