STRASBOURG - L'autopartage lève le handicap

— 

En lien avec l'Association des familles des traumatisés crâniens et cérébro-lésés, Auto'trement lance, ce mardi dans la CUS, trois voitures en libre-service adaptées aux personnes à mobilité réduite. Pouvant accueillir cinq passagers, elles « sont dotées d'une rampe d'accès permettant aux personnes en fauteuil roulant de prendre place très facilement à l'arrière ». Cette solution d'autopartage « vise à répondre à un besoin des familles qui n'ont pas toujours les moyens de financer le surcoût lié à l'aménagement d'un véhicule ».P. w.