Ils se mobilisent pour l'emploi industriel

©2006 20 minutes

— 

Constat d'urgence. A l'appel de la CGT, une centaine de personnes ont manifesté hier midi dans le quartier Hautepierre, pour protester contre la disparition progressive de l'emploi industriel dans le Bas-Rhin. « Est-ce qu'on veut un développement industriel dans nos territoires, ou simplement une région de tourisme et de services ? », s'interroge Michel Gattuli, secrétaire général de l'Ud CGT 67. Comme en décembre dernier, le syndicat réclame une table ronde réunissant acteurs économiques, politiques et sociaux pour soulever la question. « J'ai fait un rêve d'une table ronde sur l'emploi », s'amuse Michel Gattuli, critique à l'égard de l'inertie des responsables politiques locaux. Les manifestants, essentiellement des employés des entreprises de métallurgie, comme Delphi et Clestra, ont défilé de la place André-Maurois jusqu'au siège de l'organisation patronale de l'union nationale des industries et métiers de la métallurgie, où ils ont déposé une proposition de plan d'embauche pour les jeunes.

J. B.

Suivant un mot d'ordre national, les 380 salariés de l'équipementier automobile Delphi Strasbourg sont invités à cesser le travail aujourd'hui. Les syndicats craignent un recul de Delphi en France au profit d'une délocalisation de la production vers des pays à bas coûts.