STRASBOURG - Même ministre, Ries restera maire

— 

La rumeur court depuis plusieurs semaines : si François Hollande remporte la présidentielle, il pourrait nommer Roland Ries ministre des Transports. « Je ne suis demandeur de rien et je n'en ai jamais parlé avec François Hollande ou même Martine Aubry », s'est exprimé, jeudi, l'édile strasbourgeois et membre de l'équipe de campagne du candidat socialiste. Néanmoins, Roland Ries ne semble pas écarter cette possible promotion, mais prévient de suite : « Je ne démissionnerai pas de mes fonctions de maire. Il est hors de question d'abandonner Strasbourg. À deux ans du renouvellement municipal, des choses sont en cours, beaucoup d'autres restent à faire. » Et surtout, se souvient-il, la démission de Catherine Trautmann, du poste de maire de la ville au profit du fauteuil de ministre de la Culture en 1997, avait coûté les municipales au parti socialiste quatre ans plus tard.P. W.