Un campus à la pointe

Arnaud Guiguitant

— 

Ce dispositif dernier cri permet de mener des visioconférences en simultané.
Ce dispositif dernier cri permet de mener des visioconférences en simultané. — G. Varela / 20 Minutes

C'est un espace qui ferait pâlir d'envie n'importe quel inconditionnel des nouvelles technologies. L'université de Strasbourg a inauguré jeudi son centre de culture numérique. Unique dans l'est de la France, il sera opérationnel lundi. Implanté au rez-de-chaussée de l'Atrium, sur le campus de l'Esplanade, il jouit des dernières avancées technologiques. Étudiants et enseignants auront ainsi accès à une salle de travail de « 15 places » avec des équipements multimédias dernier cri, de huit bureaux connectés et d'un système de téléprésence, rendant possible de multiples visioconférences en simultané grâce à une webcam. « On peut aller jusqu'à 16 connexions, explique son concepteur, Guillaume Hert. La démarche est de créer du lien, de partager les savoirs en exploitant tout le potentiel du numérique. »

Fini les tableaux noirs
Connecté en Wi-Fi, l'espace est aussi équipé d'une salle de formation, dotée d'une classe mobile de 24 postes et dont la curiosité se trouve au mur : fini les tableaux noirs, place aux tableaux blancs interactifs que l'on pilote comme une tablette tactile. « Le numérique est un enjeu stratégique. Il faut donner aux étudiants les bons outils », souligne Catherine Mongenet, vice-présidente de l'Unistra, en charge de la politique numérique. « Nous avons 42 000 étudiants de la génération Y qui ont les yeux braqués sur nous, explique le président de l'université, Alain Beretz. Ce centre en témoigne : le développement du numérique doit être au cœur de notre projet universitaire », conclut-il.