Madagascar veut séduire les Alsaciens

©2006 20 minutes

— 

La Fédération femme et développement Antananarivo (Fanala) et l'association strasbourgeoise Iman-ga tiennent jusqu'à dimanche, place Gutenberg, des stands consacrés à la culture malgache. Une action de promotion touristique mais aussi de soutien à l'artisanat et la gastronomie de Madagascar. « Les artisans et créateurs présents sont les chefs de file de réseaux de production dont dépendent de nombreuses familles », explique la présidente de la Fanala, Aimée Ranaivoarivelo. Après des études et un mariage en Alsace, elle lutte aujourd'hui contre la pauvreté à Madagascar. Une semaine alsacienne pourrait à son tour se tenir à Antananarivo.

P. W.

Citée en exemple, les 11 et 12 mai derniers, aux Assises de la coopération décentralisée de Madagascar, l'Alsace noue des liens étroits avec l'île, notamment grâce à l'action des hôpitaux universitaires et du conseil général du Bas-Rhin.