Elire l'Alsacien ou l'Alsacienne de l'année 2011 sur Facebook

— 

Remporter un concours culinaire aurait meilleure presse auprès du public que de se voir décerner un prix Nobel. « Sport, danse, musique, cuisine ou médecine, les couleurs de l'Alsace ont été portées haut sur différents paysages de l'actualité 2011 », estime le Comité régional du tourisme (CRT). Pour la première fois, via l'une de ses sept pages Facebook*, l'organisme propose « à ses fans d'élire, l'Alsacien ou l'Alsacienne de l'année » parmi une liste de onze candidats, et ce avant le 31 janvier. Pour l'Internaute Aladin, le slameur du Neuhof Abd Al Malik mérite le titre : « Il est numéro un dans le cœur des jeunes de Strasbourg », écrit-il, soulignant que ses concerts reflètent « une France multiculturelle ». Pour Joëlle, autre fan de la page du CRT, « le meilleur Alsacien, c'est Thierry Omeyer, le gardien de but de l'équipe de France de handball ». Certes, mais les votes ne vont pas dans leur sens. Matt Pokora, le chanteur de Mundolsheim, devançait hier de quelques voix Sébastien Loeb, le champion du monde des rallyes de Haguenau, et Élisabeth, la gagnante strasbourgeoise de l'émission Masterchef. En queue de peloton, le pilote Yvan Muller, le Nobel de médecine Jules Hoffmann et l'illustrateur Tomi Ungerer.P. W.