Hier, à Hautepierre-Maillon, l'attente du bus est parfois longue.
Hier, à Hautepierre-Maillon, l'attente du bus est parfois longue. — G. Varela / 20 Minutes

Strasbourg

Le tram va sculpter sa ligne

Déplacements L'ouest de Hautepierre et les Poteries bientôt desservis

A la station de bus de Hautepierre-Maillon, ils étaient nombreux hier après-midi à attendre le 4a ou le 50 pour rejoindre le quartier des Poteries, Hohberg ou Eckbolsheim. Il est 13 h, et sur le panneau d'affichage, le temps d'attente dépasse les dix minutes. « Le soir ou tôt le matin, on peut patienter jusqu'à une demi-heure avant d'avoir un bus. Ce n'est pas très rapide. L'extension du tramway va sûrement nous faire gagner du temps », explique Kradra, 44 ans.

Le tram sous ses fenêtres
Approuvé demain au conseil de la CUS, le prolongement de la ligne A du tramway risque fort de bouleverser les modes de déplacement dans cette partie ouest de la ville. Motif, la desserte d'ici à 2014-2015 du parc des sports de Hautepierre et de l'avenue François-Mitterrand aux Poteries avec le lycée Marcel-Rudloff. « L'objectif est d'améliorer l'offre de transports collectifs et de circulations douces dans ces quartiers, concernés par d'importants projets urbains », souligne le président de la CUS, Jacques Bigot (PS). Pour les riverains, l'arrivée du tram va désenclaver le quartier « même si le réseau de bus fonctionne bien, confie Lamy, dont le tram passera juste sous ses fenêtres. Ce sera quand même plus simple de rejoindre le centre-ville, sans faire de changements ». Julia, une coiffeuse de 23 ans, redoute, elle, une disparition des places de stationnement. « Si les clients ne peuvent plus se garer, ils iront ailleurs », s'inquiète-t-elle. Une deuxième phase d'opération ralliera le nord d'Eckbolsheim et le sud d'Oberhausbergen.