Innovation sur toute la ligne à la CTS

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

« Suite à la mise à jour du système de suivi de nos bus et trams, les temps d'attente sont momentanément indisponibles. » Depuis hier, c'est ce qu'on peut lire sur les panneaux lumineux qui annoncent habituellement les temps d'attente aux principaux arrêts de bus. Ce message s'affichera également, d'ici à la mi-avril, aux stations de tram durant une quinzaine de jours. Explication : la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS) procède au déploiement de son nouveau « Système d'aide à l'exploitation et à l'information voyageurs » (SAEIV).

Ce dernier remplace progressivement le système actuel, devenu obsolète : « Des zones d'ombre nous empêchent de situer certains véhicules », précise Alain Giesi, de la direction études et projets de la CTS. Conséquence pour le voyageur : des temps d'attente affichés parfois erronés. La technologie utilisée pour faire fonctionner le nouveau système d'exploitation de la CTS devrait remédier à ce désagrément. Mais ce n'est pas son seul avantage : « En cas d'incident sur le réseau, il sera possible de recalculer en temps réel un itinéraire de déviation pour assurer la continuité du service », assure Alain Giesi. La sécurité à bord des bus sera également améliorée avec le raccourcissement du délai nécessaire au conducteur pour donner l'alerte en cas de problème. Enfin, le SAEIV permettra à terme aux usagers de s'informer en temps réel de l'arrivée de leur bus ou tram, à partir d'un téléphone mobile. Aucune date n'a cependant été précisée pour la mise en service de cette innovation. Ludovic Meignin

La CTS prévoit une mise en service progressive de son nouveau système d'exploitation. Fin juin 2006, toutes les lignes de bus et de tram seront équipées du SAEIV, conçu par l'entreprise française INEO Systrans.