Les écoles font peau neuve

Arnaud Guiguitant

— 

À l'école Saint-Jean, en travaux depuis juillet, la façade va être vitrée.
À l'école Saint-Jean, en travaux depuis juillet, la façade va être vitrée. — G. varela / 20 minutes

A quelques jours de la rentrée des classes, une dizaine d'écoles strasbourgeoises sont actuellement en pleine réhabilitation. Réfection de toitures, rénovation de salles, travaux d'économie d'énergie ou création de restaurant scolaire, ces projets visent à améliorer le confort des élèves et des enseignants. « La ville investit 18 à 20 millions d'euros par an pour rénover ou rafraîchir une cinquantaine d'équipements scolaires chaque année », a confié hier, lors d'une visite de chantier, Nicole Dreyer, l'adjointe au maire, en charge de la vie scolaire.

Grenouilles, canards dans la cour
Face à l'accroissement du nombre d'écoliers, aux créations de classe ou à la vétusté de certains bâtiments, les mesures sont parfois radicales. D'ici à 2013, quatre établissements vont être métamorphosés : l'école élémentaire Albert le-Grand, la maternelle Oberlin et les groupes scolaires Ampère et Saint-Jean. « Ce dernier projet a fait l'objet de concertations entre les parents d'élèves, les enseignants et le personnel afin de mieux cerner les attentes de chacun », a poursuivi Nicole Dreyer. Autre nouveauté annoncée, la transformation des cours de récréation sur le modèle allemand ou hollandais. Elles vont devenir plus ludiques avec la plantation d'arbres fruitiers, la pose d'hôtels à insectes ou la création de jardins et de mares pédagogiques, avec canards et grenouilles, comme à l'école internationale Robert-Schuman. De quoi animer et égayer les traditionnelles pauses de la journée.