Le bâtiment se lance dans une cure de rajeunissement

©2006 20 minutes

— 

Assurer la relève. C'est le mot d'ordre de la Fédération régionale des travaux publics (FRTP). Pour séduire les jeunes, elle compte notamment sur une campagne de communication lancée à l'échelon national. Et d'après les chiffres, annoncés vendredi lors d'une conférence de presse qui se tenait à la Maison du bâtiment à Strasbourg, il y a urgence. Sur les 7 000 salariés alsaciens qui dépendent des organisations professionnelles du bâtiment, 500 doivent partir chaque année à la retraite.

Mais pour attirer de nouvelles têtes vers ces métiers, une campagne de communication ne suffit pas. Ainsi, pour le président de la fédération nationale, Patrick Bernasconi, il s'agit « d'asseoir le développement des entreprises sur une politique d'emplois qualifiés, assortis de vraies perspectives de carrière ». L'offre de formation va ainsi s'étoffer avec l'ouverture prochaine de classes spécialisées dans la région. L. M.

Rens. : www.fntp.fr