Les trains fileront à l'heure des TGV

— 

Les horaires arrivent le 11 décembre.
Les horaires arrivent le 11 décembre. — G. Varela / 20 Minutes

La mise en service du TGV Rhin-Rhône, le 11 décembre prochain, est l'opportunité « de remettre à plat les horaires à travers un système cadencé », annonçaient, hier et à l'unisson, l'État, la région, la SNCF et Réseau ferré de France. Sur les 1 000 trains quotidiens en circulation en Alsace, 90 % sont concernés. Ce réaménagement, sur le principe du cadencement, va permettre de « reproduire des horaires de trains séquencés et ainsi d'apporter un service plus simple et plus lisible », explique Michel Loth, le directeur régional de la SNCF, avant de préciser que « pour certains trains, la différence ne sera que de quelques minutes ». Malgré les 2,5 millions d'euros par an qu'il lui en coûtera pour sa mise en place, la région est « favorable au cadencement », pointe Antoine Herth, son vice-président (UMP) chargé des transports.

Les avantages de la contrainte
Cette restructuration s'opère à l'échelle nationale, mais l'Alsace profitera de l'arrivée du TGV Rhin-Rhône, en décembre, pour caler ses trains régionaux sur les grandes lignes. Le but : développer les correspondances vers les TGV et élargir le service en matinée et en soirée. Les abonnés seront informés par mails. Pour les autres, les horaires "en projet" sont déjà disponibles sur le site de la région. Ils seront consultables sur celui de la SNCF en septembre et, dans les gares, courant novembre. Attention toutefois à ne pas prendre de mauvaises habitudes, car l'ouverture de la seconde phase de la LGV Est, en 2016, chamboulera à nouveau la grille horaire.A. P.