La France délaisse le hamster d'Alsace

— 

Le grand hamster d'Alsace.
Le grand hamster d'Alsace. — G. Varela / 20 Minutes

« Les mesures de protection du grand hamster en Alsace n'étaient pas suffisantes (...) pour assurer une protection stricte de l'espèce. » Dans un arrêt, hier, la Cour européenne de justice a appelé la France à mieux protéger l'espèce et ce « dans les meilleurs délais ». En voie d'extinction, le rongeur n'est plus présent que dans la région, où l'on compterait environ un demi-millier d'individus. Alors que, selon Alsace nature, « il faudrait deux terriers par hectare pour assurer sa survie », on n'en recenserait plus que 0,1 à 0,2 par hectare. Pour y remédier, des lâchers sont organisés. Exemple, en mai, 135 hamsters ont été réintroduits à Blaesheim. Mais c'est insuffisant d'après les associations environnementales, qui plaident pour une diversification des cultures plus propice à sa nourriture et à une restriction des projets d'aménagements sur ses territoires de vie. Saluant la décision de la Cour de justice, Alain Jund, au nom d'Europe écologie, estime que « le grand hamster constitue l'un des indicateurs le plus sensible et le plus significatif de l'état de notre environnement ».P. W.