Colère aux prud'hommes d'Alsace

©2006 20 minutes

— 

La CFDT envisage « une riposte graduée face à une situation inacceptable », a indiqué hier Pierre Thomann, responsable du secteur juridique régional du syndicat. En cause : un courrier adressé par le chef de cour à l'un de ses conseillers siégeant aux prud'hommes de Schiltigheim. Selon la CFDT, ce dernier se voit reprocher de passer trop de temps à étudier les dossiers. « C'est très grave, estime Pierre Thomann. On veut obliger notre collègue à travailler à la va-vite, ce qu'il se refuse à faire, conformément à son serment ». L. M.