Des nains de forêt relâchés à Thann

— 

« Les nains ne doivent pas être appelés nains de jardins mais nains des forêts », revendique un tract retrouvé sur place. Après quelques mois de léthargie, le Front de libération des nains a repris ses activités. Dans la nuit de lundi à hier, il a libéré 31 figurines, volées à des particuliers, au cœur du parc Albert Ier de Thann. La gendarmerie recherche les propriétaires spoliés. La rigueur est de mise pour les fans de statuettes, car le Front de libération a prévenu qu'il « continuera ses actions tant qu'il y aura des nains de forêt dans des jardins ».P. W.