Six mois d'Innovations thérapeuthiques

© 2006 AFP

— 

Les principaux responsables du pôle de compétitivité Innovations thérapeutiques ont dressé un premier rapport d’activité de la nouvelle entité, labellisée pôle à vocation mondiale le 12 juillet 2005, hier en début de soirée, au cabinet du préfet de région. Etape initiale franchie : la création d’un organigramme de direction. « On souhaitait qu’il soit flexible », explique le professeur Jacques Marescaux, président d’Agit, l’association de gouvernance du pôle d’Innovations thérapeutiques.
Car pour être capable de réagir rapidement aux évolutions technologiques et aux besoins des entreprises, il ne fallait pas des administrateurs, mais des gens du sérail.Composé de quatre industriels (des responsables de groupes technologiques ou pharmaceutiques) et de quatre académiques
(des directeurs d’instituts de recherche), le conseil d’administration d’Agit est entouré d’une équipe de direction dont la tête est délocalisée.«La directrice générale, MahkamZanganeh, est en Californie,
le meilleur endroit pour rechercher des filiales », souligne Jacques Marescaux.
L’objectif du pôle est de permettre d’ici à 2015 l’implantation de 45 sociétés et la création de 90 entreprises spécialisées dans l’innovation thérapeutique. Six projets ont déjà été lancés, en matière d’imagerie robotique et de recherche médicale.

Jonathan Barbier