Internet en selle pour restituer les vélos volés

Philippe Wendling

— 

Vingt-trois vélos étaient présentés, hier, sur velos-trouves.strasbourg.eu.
Vingt-trois vélos étaient présentés, hier, sur velos-trouves.strasbourg.eu. — G. Varela / 20 Minutes

Freiner le vol de vélos. Quelque 2 175 bicyclettes ont été dérobées dans l'agglomération en 2007 et 1 157 en 2009. L'an passé, le chiffre, qui n'a pas été communiqué, tournerait autour du millier. Afin de pérenniser cette baisse, la ville, la police et la gendarmerie vont signer, cet après-midi, une charte symbolisée par un cow-boy. Son slogan : « monture marquée, monture protégée », en référence au gravage des deux-roues permettant d'identifier le propriétaire. Gravé sur le cadre, le numéro est enregistré dans une base de données nationale consultable uniquement par les forces de l'ordre. Plus de 15 000 vélos appartenant à des Strasbourgeois sont déjà recensés.

Descriptif et lieu de stockage
Rayon nouveauté, la signature de la charte va donner lieu au lancement de www.velos-trouves.strasbourg.eu, c'est-à-dire de la mise « en ligne des photographies des vélos trouvés par la police et la gendarmerie ». L'objectif : faciliter leur restitution. Hier, 23 biclous étaient exhibés. En dessous de chaque cliché, un bref descriptif de l'engin et son lieu de stockage. Attention, pour le récupérer, il faudra d'abord contacter la police par téléphone et présenter un justificatif de propriété.