Une boutique de vêtements d'occasion au profit des pauvres

©2006 20 minutes

— 

Le Secours populaire a ouvert hier à Strasbourg un magasin de vêtements où les articles ont été conçus par des bénévoles de l'association, à partir de dons. Les couturiers, des personnes en situation précaire, ont travaillé suivant les conseils du styliste strasbourgeois Farid Merah. Le prix des fripes varie entre 3 et 50 e. La boutique Deuxième main (11, rue Kuhn) est ouverte du mardi au vendredi, de 14 h à 18 h 30 et le samedi de 10 h à 17 h.