Des télécentres en gestation

Philippe Wendling

— 

Un télécentre s'adresse à ceux qui ne peuvent ou veulent se rendre à leur bureau.
Un télécentre s'adresse à ceux qui ne peuvent ou veulent se rendre à leur bureau. — TRAVERS / SIPA

Les nouvelles technologies ne sont pas incompatibles avec le respect de l'environnement. Au contraire. Elles peuvent avoir un rôle actif dans la préservation de la planète. Un enjeu que vont étudier élus et experts, mercredi et jeudi, à l'occasion du forum « Villes durables et connectées » organisé par la CUS et l'Association communication et information pour le développement durable (Acidd). Au centre des débats, « le développement des télécentres », précise Gilles Berhault, le président d'Acidd. Comprendre des lieux dotés en nouvelles technologies, aménagés en zone rurale afin de permettre aux salariés de venir travailler quelques jours par semaine au lieu de se rendre dans leur entreprise. Ils sont aussi accessibles aux touristes et aux professionnels ayant besoin ponctuellement d'équipements.

Se déplacer et polluer moins
Très répandus en Hongrie, les télécentres sont encore anecdotiques en France. On en compte une trentaine mais de taille modeste. Un projet d'envergure est en gestation dans la vallée de la Durance. « Nous cherchons aussi un lieu d'expérimentation en Alsace. Nous allons lancer un appel aux collectivités locales et à toutes les personnes intéressées lors du forum, confie Gilles Berhault. On se déplace beaucoup dans la région. Des gens qui vivent à Mulhouse vont travailler tous les jours à Strasbourg. » Pour le président d'Acidd, également à la tête du Comité 21 pour le développement durable, « en installant des télécentres proches des Alsaciens, ils se déplaceront moins, dépenseront donc moins d'énergie et pollueront beaucoup moins ».
Selon nos infos, le Schéma directeur Deux-Rives, fixant le cadre du réaménagement du Port-du-Rhin, envisage la création d'un centre de télétravail collaboratif sur les actuels terrains de la COOP. Une expérience de télécentre est déjà en cours à Sainte-Marie-aux-Mines. Problème, pointe une note de l'Agence nationale de la recherche, « les équipements ont été achetés, mais aucun télétravailleur n'est intéressé ».

Forum « Green and connected territories »

En marge du séminaire, une conférence ouverte à tous est prévue mercredi à 17 h 30, au centre administratif de la CUS, 1, parc de l'Etoile. Son thème : « Ville durable et connectée versus entreprise durable et connectée ». Les personnes souhaitant y participer doivent s'inscrire par mail à administration@acidd.com. Plus d'informations sur le site Internet www.greenconnected.eu.